Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
sei in: no death penalty - news newslettercontact uslink

Sostieni la Comunità

 
February 16 2008 | MOROCCO

Morocco

7 ONGs against the death sentence to Moroccan-born Dutch Amin Mrini

 
versione stampabile

AFP

Maroc: sept ONG contre la peine de mort pour un Maroco-Néerlandais

Sept ONG ont exhorté la justice marocaine, qui juge en appel un Néerlandais d'origine marocaine, condamné à mort pour le meurtre d'une Néerlandaise à Utrecht en 2005, à ne pas confirmer cette peine, dans un communiqué publié samedi.
Le procès en appel d'Amin Mrini, reporté à trois reprises, est prévu le 13 février dans un tribunal de Salé, près de Rabat. L'accusé a été condamné à mort en première instance le 14 juin 2007 dans cette même ville.
La branche marocaine d'Amnesty International, l'Observatoire marocain des prisons (OMP), l'Association des barreaux du Maroc et l'Organisation marocaine des droits humains (OMDH) font partie des sept ONG signataires qui constituent la "Coalition marocaine contre la peine de mort".
"La Coalition, qui suit ce dossier dans le cadre de sa lutte pour l'abrogation de la peine de mort au Maroc, exhorte la justice marocaine à prendre en compte la tendance mondiale contre cette peine et à faire bénéficier l'accusé des droits et de toutes les garanties d'un procès équitable", ont souligné les organisations dans ce texte.
La coalition affirme également avoir relevé lors d'une précédente séance "une forte présence des services sécuritaires, surtout néerlandais, au tribunal de Salé, ce qui suscite la crainte que cette présence très visible influe sur le verdict".
Contacté samedi par l'AFP, l'avocat d'Amin Mrini, Me Mohamed Saou, s'est déclaré "optimiste". "Nous avons de l'espoir. Le verdict en première instance a été sévère, surtout que mon client a toujours nié le meurtre et qu'il n'aurait pas été condamné à mort s'il avait même été jugé aux Pays Bas".
"Le verdict avait surpris des journalistes néerlandais et même des représentants de la police judiciaire néerlandaise qui avaient suivi le procès en première instance en juin 2007", a affirmé l'avocat.
Recherché par la justice des Pays-Bas, Amin Mrini a été arrêté par la police marocaine à Salé en 2006, à la suite d'un mandat d'arrêt international. Il avait, selon l'accusation, commis le meurtre durant une période de liberté surveillée accordée à des prisonniers par la loi néerlandaise.
Amin Mrini purgeait aux Pays-Bas une peine de prison de quatre ans pour viol.
Les tribunaux marocains continuent à prononcer des condamnations à la peine capitale. Mais cette peine n'a plus été exécutée au Maroc depuis 1994, date de l'exécution d'un commissaire de police pour le viol de nombreuses femmes.

NEWS CORRELATE
November 14 2018
NEW YORK, UNITED STATES

Third Committee (Social, Humanitarian, Cultural) Approves Death Penalty Moratorium


Approved as amended by a recorded vote of 123 in favour to 36 against, with 30 abstentions
November 3 2018
GERMANY
The death penalty in Germany was canceled by the judiciary of the Federal Republic in 1949, while in the Democratic Republic it was abolished in 1987

The German state of Hesse has voted to finally scrap the death penalty from its constitution

October 12 2018
UNITED STATES
OLYMPIA, Wash. (AP)

Washington state ends 'racially biased' death penalty


Washington's Supreme Court unanimously struck down the state's death penalty Thursday as arbitrary and racially biased, making it the 20th state to do away with capital punishment.
October 10 2018
RUSSIA

Belarusian Orthodox church supports moratorium on death penalty

October 10 2018
by dp.Spring96

Treatment of death row prisoners in Belarus


While on death row, convicts face a number of violations of their rights. During their one monthly visit with a family member, they are forbidden from referring to detention conditions
September 27 2018
UNITED STATES
We thank all those who believed in human justice and who chose to respect life

Texas Executes Troy Clark on September 26, 2018, he was 51 years old


The Texas Board of Pardons and Paroles had rejected a request for clemency from Troy Clark.
tutte le news correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

99 visite

246 visite

61 visite

72 visite

77 visite
tutta i media correlati