Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
sei in: no death penalty - news newslettercontact uslink

Sostieni la Comunità

 
March 7 2009 | KISSIMMEE, UNITED STATES

DR Congo

"Commander Gedeon" sentenced to death

 
versione stampabile

AFP

RDC: peine capitale pour un ancien chef milicien du Katanga

KIPUSHI (RD Congo), 6 mars 2009 - Un ex-chef milicien Maï-Maï, le "Commandant Gédéon", sévissant au Katanga (sud-est de la RD Congo) a été condamné à la peine de mort pour "crimes de guerre, crimes contre l'humanité, mouvement insurrectionnel et terrorisme", a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Selon l'acte d'accusation, Kyungu Mutanga, alias Gédéon, était poursuivi par le tribunal militaire de Kipushi, à 30 km au sud-est de Lubumbashi, capitale du Katanga, pour ces crimes commis dans les territoires katangais de Mitwaba, Pweto et Manono entre 2003 et 2006.

Son épouse, ainsi qu'un de ses six coaccusés, Kasereka, ont été condamnés respectivement à sept et dix ans de prison ferme. Cinq prévenus ont été acquittés faute de preuve par le tribunal présidé par le capitaine Keli Ndenga.

Principal chef d'une milice d'auto-défense Maï-Maï, Gédéon s'était rendu en mai 2006 à la Mission de l'ONU (Monuc) à Mitwaba, avant d'être transféré à Lubumbashi.

Traqué depuis novembre 2005 par l'armée congolaise qui avait engagé plus de 3.000 hommes dans le nord du Katanga, Kyungu Mutanga était accusé de nombreux crimes contre les populations civiles.

Les combattants Maï-Maï, initialement regroupés au sein de milices locales d'autodéfense, ont été armés et équipés par Laurent-Désiré Kabila, père de l'actuel président congolais, pendant les dernières guerres sur le sol congolais. Ils ont d'abord été sollicités pour l'aider dans sa conquête du pouvoir (1996-97) contre le Maréchal Mobutu Sese Seko, puis pour barrer la route aux troupes rebelles soutenues par le Rwanda (1998-2003).

Après la fin de la dernière guerre en 2003, plusieurs chefs Maï-Maï, dont Gédéon, avaient estimé n'avoir jamais été récompensés correctement de leur engagement patriotique et avaient refusé de rendre les armes.

En raison de son soutien armé et financier aux milices Maï-Maï jusqu'en 2003, l'Etat congolais a été condamné par le tribunal militaire de Kipushi à payer à l'ensemble de 75 familles de victimes 17 millions de dollars.

L'Etat-major de l'armée congolaise a cependant toujours nié avoir des relations avec des chefs Maï-Maï du Katanga, comme du Kivu.

Les avocats du chef milicien Gédéon et ceux de l'Etat congolais ont interjeté appel, a précisé la source judiciaire.

NEWS CORRELATE
October 12 2018
UNITED STATES
OLYMPIA, Wash. (AP)

Washington state ends 'racially biased' death penalty


Washington's Supreme Court unanimously struck down the state's death penalty Thursday as arbitrary and racially biased, making it the 20th state to do away with capital punishment.
October 10 2018
RUSSIA

Belarusian Orthodox church supports moratorium on death penalty

October 10 2018
by dp.Spring96

Treatment of death row prisoners in Belarus


While on death row, convicts face a number of violations of their rights. During their one monthly visit with a family member, they are forbidden from referring to detention conditions
September 27 2018
UNITED STATES
We thank all those who believed in human justice and who chose to respect life

Texas Executes Troy Clark on September 26, 2018, he was 51 years old


The Texas Board of Pardons and Paroles had rejected a request for clemency from Troy Clark.
August 9 2018
Dal Los Angeles Times

The Catholic Church's opposition on the death penalty began with previous popes


di Mario Marazziti
June 26 2018
MANILA, PHILIPPINES
Mr. Rodolfo Diamante, executive secretary of the bishops’ Commission on Prison Pastoral Care, presents

The Catholic Bishops' Conference of the Philippines agency remains vigilant against death penalty


A handbook against death penalty after a Mass commemorating the 12th anniversary of the abolition of the capital punishment in the country
tutte le news correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

97 visite

246 visite

61 visite

72 visite

77 visite
tutta i media correlati