Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
you are in: no death penalty - news contact usnewsletterlink

Support The Community

 
May 6 2009 | IRAN

Iran

New execution by stoning, despite of moratorium imposed in 2002

 
printable version

AFP

Iran: lapidation d'un homme reconnu coupable d'adultère

TEHERAN, 5 mai 2009 - Un homme reconnu coupable d'adultère a été lapidé dans la ville iranienne de Rasht (nord), a déclaré mardi le porte-parole de la justice, Alireza Jamshidi, lors de son point de presse hebdomadaire.

La lapidation a eu lieu durant le mois iranien d'Esfand, qui se terminait le 20 mars.

M. Jamshidi a ajouté que la femme impliquée dans cette affaire "s'est repentie et n'a pas été lapidée".

Selon la loi islamique en vigueur en Iran, l'adultère est punissable de lapidation. Le condamné est placé dans un trou et enterré jusqu'à la taille si c'est un homme et jusqu'au cou si c'est une femme. Il a la vie sauve s'il arrive à en sortir.

Le quotidien réformateur Aftab-e Yazd a rapporté mardi que le condamné était un homme de 30 ans, identifié comme "V", et avait été exécuté dans la prison de Rasht le 5 mars dernier. Des sites internet ont identifié l'homme comme étant un certain Vali Azad.

Cinq Iraniens, dont une femme, ont été lapidés au cours des quatre dernières années, dont deux hommes à Machhad en décembre dernier, malgré une directive du chef de la justice, l'ayatollah Mahmoud Hachémi Shahroudi, qui avait imposé en 2002 un moratoire sur les lapidations.

La communauté internationale a condamné la pratique de la lapidation, alors que les Nations unies et l'Union européenne ont demandé à Téhéran d'abolir cette loi.

Cette lapidation porte à 76 le nombre de personnes exécutées en Iran depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP à partir de sources de presse. En 2008, 246 personnes y ont été exécutées.

Les autorités iraniennes ont accentué le recours à la peine de mort ces dernières années dans le cadre d'une campagne censée améliorer la sécurité.

Le meurtre, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue et l'adultère sont passibles de la peine de mort en Iran.

RELATED NEWS
November 20 2017
UNITED STATES

Plans shaping up for this year’s Cities for Life, Cities Against the Death Penalty


Family members of murder victims, death row exonerees, death penalty attorneys, law professors, and religious leaders will join Floridians to celebrate hold vigil to end the death penalty in the State of Florida
November 2 2017
article by Andrea Riccardi

Death Penalty: Horror or Injustice


(Famiglia cristiana) translated in English
October 27 2017
UNITED STATES
From SOUTHERN CROSS - CATHOLIC PASTORAL CENTER

Three bishops reiterate their opposition to the death penalty following resolution of court case


Barbara D. King is the Director of Communications for the diocese of Savannah
October 27 2017
GUATEMALA

Guatemala high court abolishes death penalty in civil cases

October 18 2017

Back from Death Row: Working to End Capital Punishment

October 16 2017
UNITED STATES

U.N. Secretary-General, European Union Ambassador Call for Abolition of “Barbaric” Death Penalty

all related news

ASSOCIATED PRESS
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
all press-related

VIDEO PHOTOS
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

81 visits

239 visits

54 visits

63 visits

71 visits
all the related media