Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
you are in: no death penalty - news contact usnewsletterlink

Support The Community

 
December 28 2009 | ETHIOPIA

Ethiopia

Wave of death sentences against opposition

 
printable version

Le Monde.fr

En Ethiopie, une vague de condamnations à mort pour des opposants

Johannesburg, correspondant  six mois des premières élections depuis le bain de sang qui avait suivi le scrutin précédent, en mai 2005, la justice a lourdement condamné des opposants, mardi 22 décembre; cinq à mort et trente-trois autres à la prison à perpétuité – certains par contumace.

Fin avril, quarante-six personnes, dont trente-quatre ex-militaires et six officiers d'active avaient été accusés d'avoir pris part à un complot destiné à "assassiner des membres du gouvernement", selon le pouvoir. Quatorze d'entre eux se trouvaient à l'étranger, dont Berhanu Nega, le chef de leur mouvement d'opposition, Ginbot 7 ("15 mai"), aujourd'hui professeur d'économie aux Etats-Unis.

Ces condamnations s'inscrivent dans le droit fil de la crise ouverte avec les élections de 2005. Meles Zenawi, le premier ministre, arrivé au pouvoir en 1991, a engagé des réformes pour redresser l'économie (l'Ethiopie devrait enregistrer une septième année de croissance à deux chiffres).

Il bénéficie aussi d'un fort soutien de bailleurs de fonds. Mais au fil des ans, M. Zenawi a aussi laissé monter l'insatisfaction devant la prédominance des membres de son groupe, les Tigréens, dans les rouages du pouvoir politique et économique.

"UN AVERTISSEMENT"

A la surprise du pouvoir, les élections de mai 2005 avaient suscité un raz de marée en faveur de l'opposition. Berhanu Nega, l'une de ses figures, avait été élu maire d'Addis-Abeba, la capitale. Les contestations de la victoire du parti au pouvoir, sévèrement réprimées, avaient entraîné la mort de 200 personnes, des vagues d'arrestations et une série de procès pour "génocide".

Les opposants condamnés à perpétuité, avaient été graciés après avoir été contraints de reconnaître leur implication dans les troubles et demandé un pardon public. Pour s'être rétractée par la suite, Birtukan Mideksa, surnommée par ses partisans la "Aung San Suu Kyi éthiopienne", est aujourd'hui incarcérée.

Dans l'intervalle, Ginbot 7 a été créé, avec Berhanu Nega à sa tête. Fin avril, un "complot" a été dénoncé par les autorités, impliquant ses dirigeants et des responsables militaires. Leur condamnation intervient alors qu'approchent les élections.

Joint par téléphone à Londres, l'un des condamnés à mort, Andargachew Tsige, a déclaré au "Monde" : "Ces condamnations sont un avertissement aux Ethiopiens pour leur déconseiller de s'opposer au pouvoir. Nous allons voir si la communauté internationale comprend enfin qu'il faut cesser de soutenir ce régime à tout prix. Il y a en Ethiopie une grande insatisfaction, et un malaise sérieux dans l'armée."

Jean-Philippe Rémy

RELATED NEWS
November 20 2017
UNITED STATES

Plans shaping up for this year’s Cities for Life, Cities Against the Death Penalty


Family members of murder victims, death row exonerees, death penalty attorneys, law professors, and religious leaders will join Floridians to celebrate hold vigil to end the death penalty in the State of Florida
November 2 2017
article by Andrea Riccardi

Death Penalty: Horror or Injustice


(Famiglia cristiana) translated in English
October 27 2017
UNITED STATES
From SOUTHERN CROSS - CATHOLIC PASTORAL CENTER

Three bishops reiterate their opposition to the death penalty following resolution of court case


Barbara D. King is the Director of Communications for the diocese of Savannah
October 27 2017
GUATEMALA

Guatemala high court abolishes death penalty in civil cases

October 18 2017

Back from Death Row: Working to End Capital Punishment

October 16 2017
UNITED STATES

U.N. Secretary-General, European Union Ambassador Call for Abolition of “Barbaric” Death Penalty

all related news

ASSOCIATED PRESS
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
all press-related

VIDEO PHOTOS
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

81 visits

239 visits

54 visits

63 visits

71 visits
all the related media