Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
sei in: no death penalty - news newslettercontact uslink

Sostieni la Comunità

 
June 7 2010 | LIBYA

Libya

Amnesty denounces 18 executions in just one day

 
versione stampabile

AFP

Libye: Amnesty dénonce l'exécution par balles de 18 condamnés à mort

NICOSIE — Amnesty International a dénoncé l'exécution par balles dimanche de 18 personnes en Libye, dont plusieurs ressortissants étrangers, appelant ce pays à abolir la peine de mort, dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP.

Selon le journal en ligne Qurina, dix-huit condamnés à morts, dont des ressortissants du Tchad, d'Egypte et du Nigeria ont été exécutés par balles après avoir été reconnus coupables de meurtre prémédité.

Amnesty International qui "s'oppose à la peine de mort quels que soient les motifs", s'élève contre "la forme ultime d'une punition cruelle et inhumaine violant le droit à la vie", selon Malcolm Smart, directeur de l'organisation pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Concernant la Libye, "nous craignons que les condamnations à mort aient été prononcées après une procédure qui ne correspond pas aux normes internationales de procès équitables", a ajouté M. Smart.

"Les événements terribles de dimanche ne devraient pas se répéter", a indiqué Amnesty qui a appelé les autorités libyennes à "révéler l'identité des 18 personnes exécutées et à renoncer à de nouvelles exécutions".

Selon Qurina, 14 personnes ont été exécutées à Tripoli et les quatre autres à Benghazi, deuxième ville de Libye, à 1.000 km à l'est de la capitale.

Deux-cent condamnés à mort se trouvent dans les prisons libyennes, précise le journal citant des sources pénitentiaires.

Amnesty international estime qu'un grand nombre de ressortissants étrangers figureraient parmi ces condamnés à mort, contre lesquels la peine capitale "semble être utilisée de manière disproportionnée", sans assistance judiciaire ni consulaire.

L'organisation de défense des droits de l'Homme estime par ailleurs que les étrangers sont "désavantagés par rapport aux Libyens" dans la mesure où ils ont généralement des moyens financiers limités ne disposent pas d'un réseau familial en Libye qui pourrait les aider à négocier avec les familles de leurs victimes présumées en vue d'obtenir une commutation de leur peine.

En Libye, la famille de la victime peut pardonner la personne condamnée à la peine de mort en échange d'une compensation financière, la diya (prix du sang).

NEWS CORRELATE
October 12 2018
UNITED STATES
OLYMPIA, Wash. (AP)

Washington state ends 'racially biased' death penalty


Washington's Supreme Court unanimously struck down the state's death penalty Thursday as arbitrary and racially biased, making it the 20th state to do away with capital punishment.
October 10 2018
RUSSIA

Belarusian Orthodox church supports moratorium on death penalty

October 10 2018
by dp.Spring96

Treatment of death row prisoners in Belarus


While on death row, convicts face a number of violations of their rights. During their one monthly visit with a family member, they are forbidden from referring to detention conditions
September 27 2018
UNITED STATES
We thank all those who believed in human justice and who chose to respect life

Texas Executes Troy Clark on September 26, 2018, he was 51 years old


The Texas Board of Pardons and Paroles had rejected a request for clemency from Troy Clark.
August 9 2018
Dal Los Angeles Times

The Catholic Church's opposition on the death penalty began with previous popes


di Mario Marazziti
June 26 2018
MANILA, PHILIPPINES
Mr. Rodolfo Diamante, executive secretary of the bishops’ Commission on Prison Pastoral Care, presents

The Catholic Bishops' Conference of the Philippines agency remains vigilant against death penalty


A handbook against death penalty after a Mass commemorating the 12th anniversary of the abolition of the capital punishment in the country
tutte le news correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

97 visite

246 visite

61 visite

72 visite

77 visite
tutta i media correlati