Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
sei in: no death penalty - news newslettercontact uslink

Sostieni la Comunità

 
September 4 2010 | NIGER

Niger

Amnesty: "A historical chance to abolish death penalty"

 
versione stampabile

AMNESTY INTERNATIONAL

DÉCLARATION PUBLIQUE

31 août 2010

Niger : Une opportunité historique pour abolir la peine de mort

Amnesty International appelle le président nigérien à abolir la peine de mort au Niger en l’inscrivant dans la constitution et à consolider la société civile en consacrant ses droits et devoirs au sein d’une Charte solennelle. Ces deux mesures sont essentielles au rétablissement de l’état de droit qui constitue l’objectif primordial des actuelles autorités.

Six mois après la mise en place d’un gouvernement de transition au Niger, le Conseil consultative national – l’institution législative créée par les nouvelles autorités – vient d’émettre deux recommandations-clé concernant l’abolition de la peine de mort et l’adoption d’une charte de la société civile.

L’actuelle période de transition qui doit aboutir à des élections libres et transparentes constitue une occasion unique de renforcer la protection des droits humains.

Suite à sa prise du pouvoir en février 2010, l’actuel chef de l’État, le général Salou Djibo s’est engagé à garantir le respect des libertés et à remettre le pouvoir à une autorité civile légalement élue. Dans ce cadre, il est essentiel de reconstituer une société civile forte dont les droits et devoirs soient clairement établis et protégés par une Charte.

Les autorités actuelles ont également une opportunité historique d’abolir la peine capitale qui demeure inappliquée depuis 1987 au Niger, pays où les condamnations à mort sont, à la connaissance d’Amnesty International, très rares. Ce faisant, le Niger rejoindrait les 15 autres pays africains ayant déjà supprimé ce châtiment cruel et inhumain qui constitue une violation du premier de tous les droits, le droit à la vie.

Amnesty International se félicite du fait que le Conseil consultatif national, présidé par M. Marou Amadou, ait recommandé, au gouvernement, dans le cadre du projet d’une nouvelle constitution, « d’initier une réflexion sur l’abolition de la peine de mort ». L’organisation estime que cette abolition qui peut être adoptée par ordonnance présidentielle aurait encore plus de force si elle tait consacrée au sein du projet de constitution qui doit être soumis à référendum en novembre 2010. Plusieurs pays africains ont, ainsi, inscrit dans leur constitution l’abolition de la peine de mort, tels que la Namibie, le Mozambique et la Côte d’Ivoire dont la constitution prévoit dans son article 2 que : « Toute sanction tendant à la privation de la vie humaine est interdite. »

NEWS CORRELATE
October 12 2018
UNITED STATES
OLYMPIA, Wash. (AP)

Washington state ends 'racially biased' death penalty


Washington's Supreme Court unanimously struck down the state's death penalty Thursday as arbitrary and racially biased, making it the 20th state to do away with capital punishment.
October 10 2018
RUSSIA

Belarusian Orthodox church supports moratorium on death penalty

October 10 2018
by dp.Spring96

Treatment of death row prisoners in Belarus


While on death row, convicts face a number of violations of their rights. During their one monthly visit with a family member, they are forbidden from referring to detention conditions
September 27 2018
UNITED STATES
We thank all those who believed in human justice and who chose to respect life

Texas Executes Troy Clark on September 26, 2018, he was 51 years old


The Texas Board of Pardons and Paroles had rejected a request for clemency from Troy Clark.
August 9 2018
Dal Los Angeles Times

The Catholic Church's opposition on the death penalty began with previous popes


di Mario Marazziti
June 26 2018
MANILA, PHILIPPINES
Mr. Rodolfo Diamante, executive secretary of the bishops’ Commission on Prison Pastoral Care, presents

The Catholic Bishops' Conference of the Philippines agency remains vigilant against death penalty


A handbook against death penalty after a Mass commemorating the 12th anniversary of the abolition of the capital punishment in the country
tutte le news correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

97 visite

246 visite

61 visite

72 visite

77 visite
tutta i media correlati