Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
sei in: no death penalty - news newslettercontact uslink

Sostieni la Comunità

 
February 24 2013 | UNITED STATES

La Croix - USA: Maryland Takes Crucial Step Towards Death Penalty Repeal. (FR)

 
versione stampabile

Un comité du Sénat du Maryland a décidé jeudi 21 février que les deux chambres de l’Etat voteraient, probablement la semaine prochaine, sur cette proposition de loi. La peine de mort pourrait être remplacée par une peine de prison à vie sans possibilité de libération.

Les élus du Sénat et de la Chambre des représentants du Maryland (Est des États-Unis) devraient voter dans les prochains jours sur une proposition de loi visant à abolir la peine de mort.

« Tendance claire »

« Le fait que le Maryland reconsidère l’application de la peine de mort illustre une tendance claire à travers le pays », s’est félicité Richard Dieter, directeur exécutif du Centre d’information sur la peine capitale (DPIC).

« Il y a de plus en plus de doutes sur l’exécution d’innocents, la peine de mort coûte cher et elle est appliquée de manière injuste : de plus en plus d’États se tournent donc vers des peines alternatives », a-t-il poursuivi.

Si les élus du Maryland abolissent effectivement la peine capitale, cet État deviendrait le 18e sur 50 à se passer de la peine capitale dans son arsenal législatif.

Le gouverneur démocrate du Maryland engagé contre le Maryland

Le Maryland n’a ni exécuté ni prononcé de peine capitale depuis 2005, selon le DPIC. Cinq prisonniers actuellement y attendent dans le couloir de la mort.

Le gouverneur démocrate de l’État, Martin O’Malley, s’était une première fois engagé en 2009 contre la peine de mort, qu’il juge « intrinsèquement injuste », et avait promis de verser aux familles des victimes l’argent qui aurait servi aux exécutions. La proposition de loi avait échoué.

« Chaque dollar dépensé pour financer une peine de mort inefficace est un dollar de moins dépensé dans des outils efficaces de lutte contre le crime », avait-il ajouté, précisant que « condamner une personne à mort coûte trois fois plus cher que condamner un homme à la réclusion à la perpétuité ».

Les deux tiers des États américains ont renoncé à la peine de la mort, soit dans la loi soit dans les faits

« La majorité des exécutions ont lieu en Iran, Corée du Nord, Chine, Yémen et aux États-Unis. La question est : qui voulons-nous être ? », avait-il conclu.

L’année dernière, le Connecticut (nord-est) était devenu le 17e État américain sur 50 à abolir la peine capitale, portant à près des deux-tiers (29) le nombre d’États ayant renoncé au châtiment suprême, soit par la loi soit dans les faits, selon le DPIC.

NEWS CORRELATE
November 14 2018
NEW YORK, UNITED STATES

Third Committee (Social, Humanitarian, Cultural) Approves Death Penalty Moratorium


Approved as amended by a recorded vote of 123 in favour to 36 against, with 30 abstentions
November 3 2018
GERMANY
The death penalty in Germany was canceled by the judiciary of the Federal Republic in 1949, while in the Democratic Republic it was abolished in 1987

The German state of Hesse has voted to finally scrap the death penalty from its constitution

October 12 2018
UNITED STATES
OLYMPIA, Wash. (AP)

Washington state ends 'racially biased' death penalty


Washington's Supreme Court unanimously struck down the state's death penalty Thursday as arbitrary and racially biased, making it the 20th state to do away with capital punishment.
October 10 2018
RUSSIA

Belarusian Orthodox church supports moratorium on death penalty

October 10 2018
by dp.Spring96

Treatment of death row prisoners in Belarus


While on death row, convicts face a number of violations of their rights. During their one monthly visit with a family member, they are forbidden from referring to detention conditions
September 27 2018
UNITED STATES
We thank all those who believed in human justice and who chose to respect life

Texas Executes Troy Clark on September 26, 2018, he was 51 years old


The Texas Board of Pardons and Paroles had rejected a request for clemency from Troy Clark.
tutte le news correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

99 visite

246 visite

61 visite

72 visite

77 visite
tutta i media correlati