Donations to the Community of Sant'Egidio are tax deductible
under current regulations

Also this year it can target the 5x1000 to the Community of Sant'Egidio
Write the number 80191770587 in the tax return

Andrea Riccardi: on the web

Andrea Riccardi: on social networks

Andrea Riccardi: press review

change language
you are in: no death penalty - news contact usnewsletterlink

Support The Community

 
December 2 2015 | PARIS, FRANCE

L’intervention de Valérie Régnier de la Communauté de Sant’Egidio de Paris au Colisée

Paris aussi est ville pour la vie. La peine de mort ne peut être l’antidode à la violence

En réponse aux attaques terroristes, contre la « culture de la mort », il faut la « culture de la vie »

 
printable version


Bonsoir,
Je viens de Paris endeuillé par les terribles attaques terroristes du 13 novembre. Je veux dire tout d’abord toute ma gratitude pour le soutien reçu du monde entier, témoignage de la solidarité d’un monde qui ne cède pas devant le mal et la peur, un monde attaché au symbole du vivre-ensemble et des droits que Paris incarne.
Ce jour-là, quelques hommes ont décidé de la mort de 130 autres hommes et femmes, dans un déferlement de violence inouïe, une violence qui, nous le savons, frappe malheureusement tant de villes du monde aujourd’hui.
Devant de telles attaques, nous demandons à tous de s’opposer à la logique du terrorisme qui est avant tout une idéologie qui nie notre humanité commune et qui tente de répandre sa « culture de la mort ».
Notre réponse à cette culture de la mort ne peut être qu’un surcroît de vie et d’humanité. Lorsque le vivre ensemble est menacé, il faut plus de vivre-ensemble ! Contre la « culture de la mort », il faut la « culture de la vie ».
C’est pourquoi nous affirmons en ce 30 novembre : plus jamais des hommes ne doivent décider de la mort d’autres hommes. Plus jamais la violence et la brutalité ne doivent être considérées comme un moyen acceptable, ni par les hommes, ni par l’Etat. C’est pourquoi la peine de mort ne peut être l’antidote à la violence.
La violence brutale et homicide est un poison dangereux pour le cœur de l’homme, un poison contre lequel nous avons l’antidote de la « culture de la vie », dont les ingrédients sont : la prière, le dialogue, la solidarité, le pardon et la miséricorde.
Il n’y a pas de futur dans la vengeance.
Il n’y a pas de justice sans la vie !

RELATED NEWS
November 2 2017
article by Andrea Riccardi

Death Penalty: Horror or Injustice


(Famiglia cristiana) translated in English
October 27 2017
UNITED STATES
From SOUTHERN CROSS - CATHOLIC PASTORAL CENTER

Three bishops reiterate their opposition to the death penalty following resolution of court case


Barbara D. King is the Director of Communications for the diocese of Savannah
October 27 2017
GUATEMALA

Guatemala high court abolishes death penalty in civil cases

October 18 2017

Back from Death Row: Working to End Capital Punishment

October 16 2017
UNITED STATES

U.N. Secretary-General, European Union Ambassador Call for Abolition of “Barbaric” Death Penalty

October 12 2017
VATICAN CITY, VATICAN CITY

Pope Francis calls for end to death penalty: '' it's against the Gospel''


"because it is voluntarily decided to suppress a human life that is always holy in the eyes of the Creator"
all related news

ASSOCIATED PRESS
November 28 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
November 12 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
November 11 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
October 24 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
June 4 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
all press-related

VIDEO PHOTOS
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

81 visits

239 visits

54 visits

63 visits

71 visits
all the related media