Le donazioni alla Comunità di Sant'Egidio sono fiscalmente deducibili
secondo la normativa vigente
 
Anche quest'anno è possibile destinare il 5x1000 alla Comunità di Sant'Egidio
Scrivi il numero 80191770587 nella dichiarazione dei redditi

Andrea Riccardi: sul web

Andrea Riccardi: sui social network

Andrea Riccardi: la rassegna stampa

change language
sei dentro: no pena di morte - news newslettercontattilink

Sostieni la Comunità

 
9 Aprile 2008 | CINA

China

L''Austria chiede alla Cina clemenza per Wo Weihan

 
versione stampabile

AFP

L'Autriche demande à Pékin de renoncer à l'exécution d'un "espion" présumé

VIENNE, 7 avr 2008  - Les plus hautes autorités autrichiennes ont demandé à Pékin de renoncer à exécuter un biochimiste accusé d'espionnage au profit de Taïwan, Wo Weihan, qui a longtemps vécu en Autriche, a indiqué lundi le ministère des Affaires étrangères.
"Le président de la République Heinz Fischer, la présidente du Parlement Barbara Prammer et la ministre des Affaires étrangères Ursula Plassnik ont adressé des demandes en ce sens à leurs homologues chinois", a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère, Alexander Schallenberg.
Etabli de 1990 à 1997 en Autriche et père d'une Autrichienne, M. Wo, 59 ans, a été arrêté en janvier 2005 à Pékin sous l'accusation d'avoir transmis à Taipei des renseignements de nature militaire, dont des copies de plans de missiles.
Le biochimiste, qui clame son innocence, a été condamné à mort en mai 2007 et a vu sa peine confirmée le 24 mars par la Cour d'appel de Pékin. En vertu d'une législation adoptée l'an dernier, cette peine doit encore être validée par la Cour suprême populaire.
"Notre première priorité est que la peine de mort ne soit pas appliquée", a souligné M. Schallenberg, en précisant que la présidence slovène de l'Union européenne devait relayer cette démarche ce lundi au nom des 27 via son ambassade à Pékin.
Recevant son homologue slovène Danilo Türk lundi à Vienne, M. Fischer a précisé à la presse que la demande à Pékin était formulée de façon "polie et respecteuse" et relevait "non d'une interférence dans les affaires intérieures (chinoises), mais d'une opposition fondamentale à la peine de mort".
"Toute législation prévoit des alternatives à la peine de mort",  pour sa part rappelé le chef d'Etat slovène.
M. Wo, qui aurait subi une hémorragie cérébrale au début de sa détention et aurait dans un premier temps livré des aveux en l'absence d'avocat, s'est ensuite rétracté, selon sa famille.
"Je supplie la Cour suprême de demander un réexamen des faits", a déclaré au quotidien Standard sa fille, Ran Chen, qui a déploré n'avoir jamais été autorisée à rendre visite à son père depuis le début de sa détention.
Interrogé par le journal autrichien, le directeur de l'ONG d'assistance aux prisonniers en Chine, Duihua, John Kamm, a lui aussi douté de la culpabilité de M. Wo, relevant qu'il s'agissait de la première fois, à sa connaissance, qu'un civil était condamné à mort en Chine pour espionnage militaire.
Selon M. Kamm, "voilà un cas très concret pour évaluer la réforme" de la justice chinoise, que Pékin a voulu symboliser avec l'examen des peines capitales par la Cour suprême populaire afin de limiter les erreurs judiciaires.

NOTIZIE CORRELATE
9 Agosto 2018
The Los Angeles Times

The Catholic Church's opposition on the death penalty began with previous popes


By Mario Marazziti
29 Giugno 2018
BURKINA FASO

Il Burkina Faso elimina la pena di morte: un altro passo verso l’abolizionismo globale

26 Giugno 2018
Mons. Rodolfo Diamante, segretario esecutivo della Commissione episcopale per la pastorale carceraria presenta un libro contro la pena di morte

La Conferenza episcopale delle Filippine resta vigile sul tema della pena di morte


In occasione della memoria del dodicesimo anniversario dell'abolizione della pena capitale nel paese
18 Giugno 2018
BIELORUSSIA
La Bielorussia è l'unico paese europeo che ancora mantiene e applica la pena capitale, la sospensione delle due condanne è un fatto senza precedenti

La Corte Suprema bielorussia sospende due condanne a morte


la diplomazia francese era intervenuta lo scorso anno con un comunicato con il quale invitava la Bielorussia ad introdurre una moratoria contro la pena di morte
5 Maggio 2018
STATI UNITI

Robert Earl Butts Jr. è stato messo a morte per iniezione letale venerdì 4 maggio 2018

3 Maggio 2018
STATI UNITI
Per ora Robert è salvo! Ringraziamo per questi 90 giorni di sospensione e continuiamo a inviare appelli per la salvezza di Robert Butts Jr.

Il Comitato per la Clemenza della Georgia ha sospeso l'esecuzione di Robert Butts Jr a meno di 24 dalla esecuzione!


Continuiamo a inviare appelli
tutte le notizie correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
28 Novembre 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
12 Novembre 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
11 Novembre 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
24 Ottobre 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
4 Giugno 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

0 visite

0 visite

0 visite

9 visite

5 visite
tutta i media correlati