Le donazioni alla Comunità di Sant'Egidio sono fiscalmente deducibili
secondo la normativa vigente
 
Anche quest'anno è possibile destinare il 5x1000 alla Comunità di Sant'Egidio
Scrivi il numero 80191770587 nella dichiarazione dei redditi

Andrea Riccardi: sul web

Andrea Riccardi: sui social network

Andrea Riccardi: la rassegna stampa

change language
sei dentro: no pena di morte - news newslettercontattilink

Sostieni la Comunità

 
4 Settembre 2010 | NIGER

Niger

Amnesty: "Occasione storica per abolire la pena di morte"

 
versione stampabile

AMNESTY INTERNATIONAL

DÉCLARATION PUBLIQUE

31 août 2010

Niger : Une opportunité historique pour abolir la peine de mort

Amnesty International appelle le président nigérien à abolir la peine de mort au Niger en l’inscrivant dans la constitution et à consolider la société civile en consacrant ses droits et devoirs au sein d’une Charte solennelle. Ces deux mesures sont essentielles au rétablissement de l’état de droit qui constitue l’objectif primordial des actuelles autorités.

Six mois après la mise en place d’un gouvernement de transition au Niger, le Conseil consultative national – l’institution législative créée par les nouvelles autorités – vient d’émettre deux recommandations-clé concernant l’abolition de la peine de mort et l’adoption d’une charte de la société civile.

L’actuelle période de transition qui doit aboutir à des élections libres et transparentes constitue une occasion unique de renforcer la protection des droits humains.

Suite à sa prise du pouvoir en février 2010, l’actuel chef de l’État, le général Salou Djibo s’est engagé à garantir le respect des libertés et à remettre le pouvoir à une autorité civile légalement élue. Dans ce cadre, il est essentiel de reconstituer une société civile forte dont les droits et devoirs soient clairement établis et protégés par une Charte.

Les autorités actuelles ont également une opportunité historique d’abolir la peine capitale qui demeure inappliquée depuis 1987 au Niger, pays où les condamnations à mort sont, à la connaissance d’Amnesty International, très rares. Ce faisant, le Niger rejoindrait les 15 autres pays africains ayant déjà supprimé ce châtiment cruel et inhumain qui constitue une violation du premier de tous les droits, le droit à la vie.

Amnesty International se félicite du fait que le Conseil consultatif national, présidé par M. Marou Amadou, ait recommandé, au gouvernement, dans le cadre du projet d’une nouvelle constitution, « d’initier une réflexion sur l’abolition de la peine de mort ». L’organisation estime que cette abolition qui peut être adoptée par ordonnance présidentielle aurait encore plus de force si elle tait consacrée au sein du projet de constitution qui doit être soumis à référendum en novembre 2010. Plusieurs pays africains ont, ainsi, inscrit dans leur constitution l’abolition de la peine de mort, tels que la Namibie, le Mozambique et la Côte d’Ivoire dont la constitution prévoit dans son article 2 que : « Toute sanction tendant à la privation de la vie humaine est interdite. »

NOTIZIE CORRELATE
15 Marzo 2019
STATI UNITI
dall'Osservatore Romano

Marazziti: la decisione presa dal nuovo governatore della California, Gavin Newsom, di “mettere uno stop, forse definitivo, alle esecuzioni capitali è un gesto di coraggio politico

14 Marzo 2019
SANT'EGIDIO: PENA DI MORTE

Pena di morte: grande segnale di speranza la sospensione in California, il più grande braccio della morte del mondo

28 Febbraio 2019
Bruxelles

Messaggio di Papa Francesco al "7° Congresso Mondiale della World Coalition Against the Death Penalty


"La pena di morte una grave violazione del diritto alla vita di ogni persona. Non vengano eliminate altre vite, si offra la via del pentimento"
27 Novembre 2018
REGNO UNITO
Roma, 28 novembre

IX Incontro internazionale dei ministri della Giustizia per "Un mondo senza pena di morte"


presso la Nuova Aula dei Gruppi parlamentari - Camera dei Deputati
27 Novembre 2018
#STAND4HUMANITY

IL 30 NOVEMBRE AL COLOSSEO: CITTA' PER LA VITA , CONTRO LA PENA DI MORTE


Lato Arco di Costantino ore 18
14 Novembre 2018
NEW YORK, STATI UNITI
La Terza Commissione dell'Assemblea Generale dell'ONU ha approvato la risoluzione per la moratoria con 123 voti a favore

Approvata la risoluzione sulla moratoria della pena di morte con un numero maggiore di consensi rispetto al 2016


Un segnale positivo verso l’obiettivo dell’abolizione completa della pena capitale nel mondo!
tutte le notizie correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
28 Novembre 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
12 Novembre 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
11 Novembre 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
24 Ottobre 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
4 Giugno 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

11 visite

4 visite

6 visite

4 visite

3 visite
tutta i media correlati