Le donazioni alla Comunità di Sant'Egidio sono fiscalmente deducibili
secondo la normativa vigente
 
Anche quest'anno è possibile destinare il 5x1000 alla Comunità di Sant'Egidio
Scrivi il numero 80191770587 nella dichiarazione dei redditi

Andrea Riccardi: sul web

Andrea Riccardi: sui social network

Andrea Riccardi: la rassegna stampa

change language
sei dentro: no pena di morte - news newslettercontattilink

Sostieni la Comunità

 
15 Febbraio 2014

http://www.abolition.fr : Tunisia - A scuola giochi per combattere la pena di morte. (FR)

 
versione stampabile
 

 C’est le premier jeu que propose Mustapha Mezroui  à des élèves de 12/14 ans quand, en Tunisie ou au Maroc, il rentre dans une classe pour parler de la peine de mort. Un jeu fort en émotions qui fait son effet. Le principe ? Jusqu’à ce que retentisse un coup de fusil, chaque élève doit fermer les yeux, écouter les « tics-tacs » du chronomètre et se mettre à la place soit du condamné à mort, soit du bourreau, soit encore de la victime. Résultat : « Certains sont effrayés, d’autres ont trouvé la minute extrêmement longue, mais tous ont envie de réagir et de partager ce qu’ils ont ressenti », explique le pédagogue.

Ancien professeur d’anglais et ex-directeur d’orphelinat, Mustapha Mezroui est depuis février 2013 chargé d’éduquer et sensibiliser à la peine de mort au sein de l’Organisation marocaine des droits humains.  Pour lui, pas question de faire des cours magistraux. « Quand on sait que le temps moyen de concentration d’un jeune ne dépasse pas 12 à 15 minutes, il faut trouver des méthodes pédagogiques qui sortent de l’ordinaire et retiennent l’attention même quand il s’agit de parler d’un sujet aussi grâve que la peine de mort. »

Autre jeu qui fait recette auprès des adolescents : « Qui veut libérer un condamné ? ». Un quizz, caclé sur le célèbre jeu télévisuel de « Qui veut gagner des millions », qui permet ici de tester les connaissances des élèves sur la thématique de la peine de mort.  Il y a aussi le jeu plus classique de la phrase à remettre dans l’ordre : « Je leur donne un stock de mots limité avec lesquels ils ne peuvent écrire qu’un seule phrase… celle qui, quand on est au Maroc, correspond à l’article 20 de la Constitution marocaine relative au droit à la vie. Ce qui permet de les éveiller aux textes jurdiques fondamentaux. »

Pour Mustapha Mezroui, l’essentiel est de « pousser les jeunes à réfléchir par eux-mêmes sans imposer une vision »« Au Maroc comme en Tunisie, la plupart des élèves se disent spontanément pour la peine de mort mais ne savent pas trop pourquoi. Donc mon objectif est de les amener à prendre conscience de la complexité du débat. » Et au final, après une intervention, combinée avec le témoignage d’un ancien condamné, « plus de 50 % des élèves disent avoir changé de point de vu sur la peine de mort. »

NOTIZIE CORRELATE
12 Ottobre 2018
STATI UNITI

Lo Stato di Washington ha abolito la pena di morte


La Corte suprema dello Stato di Washington ha stabilito che la pena di morte “viola la Costituzione” e di conseguenza viene abolita
10 Ottobre 2018

10 ottobre 2018 - Giornata Mondiale contro la Pena di Morte, Sant'Egidio rafforza l'impegno per l'abolizione

10 Ottobre 2018
Giornata mondiale contro la pena di morte

Intervista a Mario Marazziti, della Comunità di Sant'Egidio: la vendetta rende prigionieri


Nel 2017 la maggior parte delle esecuzioni ha avuto luogo in Iran, Arabia Saudita, Iraq e Pakistan.
9 Agosto 2018
The Los Angeles Times

The Catholic Church's opposition on the death penalty began with previous popes


By Mario Marazziti
29 Giugno 2018
BURKINA FASO

Il Burkina Faso elimina la pena di morte: un altro passo verso l’abolizionismo globale

26 Giugno 2018
Mons. Rodolfo Diamante, segretario esecutivo della Commissione episcopale per la pastorale carceraria presenta un libro contro la pena di morte

La Conferenza episcopale delle Filippine resta vigile sul tema della pena di morte


In occasione della memoria del dodicesimo anniversario dell'abolizione della pena capitale nel paese
tutte le notizie correlate

RASSEGNA STAMPA CORRELATA
28 Novembre 2016
AP

High court to examine mental disability, death penalty issue
12 Novembre 2016
Internazionale

Si rafforza la pena di morte negli Stati Uniti
11 Novembre 2016

Al liceo classico “Socrate” di Bari, conferenza “Non c’è giustizia senza vita”
24 Ottobre 2016
New York Times

The Death Penalty, Nearing Its End
4 Giugno 2016
The Washington Post

Meet the red-state conservatives fighting to abolish the death penalty
tutta la rassegna stampa correlata

VIDEO FOTO
53
Video promo Cities for Life 2015
3:22

1 visite

0 visite

0 visite

9 visite

5 visite
tutta i media correlati